Comment adhérer à l’APIC

L’APIC est ouverte à tous les interprètes de conférence dotés d’une formation universitaire et d’une expérience professionnelle garantissant un niveau adéquat, et qui sont évalués favorablement par un jury lors d’une interprétation simulée ou pendant qu’ils travaillent.

Les candidats devront être proposés par au moins deux associés titulaires.  L’assemblée générale de l’APIC délibère, en dernière instance, sur les demandes d’adhésion.



’interprètes de l’APIC seront évalués selon les critères suivants :

Critères de base

a) Capacités linguistiques : maîtrise de la structure de la langue, maîtrise verbale, connaissance des spécificités culturelles et idiomatiques;

b) Capacités d'expression : bonne diction, capacité d’expression, discours concis;

c) Capacités d’interprétation : compréhension du sens du message et transposition adéquate de ce dernier vers la langue d’arrivée;


Critères complémentaires

d) Aptitudes psychologiques : pouvoir de concentration, flexibilité mentale, bonne mémoire, résistance nerveuse, excellente santé mentale, autocontrôle;

e) Aptitudes physico- psychologiques : bonne capacité auditive, bon état général de santé, physique et psychologique;

f) Aptitude pour le travail en équipe : compréhension des exigences, esprit de groupe, bons rapports sociaux;

g) Qualités morales : sens des responsabilités, discrétion, éthique professionnelle.


Après évaluation, l'interprète APIC reçoit une combinaison linguistique selon la classification suivante:

Langues actives: langues dans lesquelles s’exprime l’interprète, dont une sera la langue maternelle…

Langue maternelle: langue principale de l’interprète ; quand l’interprète s’exprime dans sa langue maternelle, il est reconnu par sa communauté linguistique comme étant un des leurs. Il n’est pas considéré comme un étranger.

Langues passives: langues à partir desquelles l’interprète traduit vers sa langue maternelle (et éventuellement vers une autre langue active).