Conditions de travail
Fonctions:
Les fonctions d’interprète de conférence se limitent à l’interprétation simultanée, consécutive ou murmurée de la conférence.

Obligations:
L’interprète est tenu au secret professionnel total et absolu, assume la responsabilité morale pour la qualité de son travail et ne peut accepter aucune contrainte limitative à l’accomplissement de ses fonctions.

L’interprète exécute la totalité du travail accepté, sauf en cas de force majeure. Dans ce cas, il doit assurer à temps son remplacement approprié par un collègue avec la combinaison linguistique requise, lequel doit être accepté par le coordinateur de l’équipe et par l’entité patronale.

Heures de travail :

Une journée de travail est constituée de deux périodes (chaque période est de quatre heures maximum et est interrompue par une pause qui dure au moins une heure et demie) ; en tout, cela fait 7 heures maximum à partir de l’heure de convocation.
Pour des cas exceptionnels, l’interprète pourra effectuer une (et une seulement) heure d’interprétation supplémentaire moyennant une rémunération à négocier.

Si l’horaire prévu dépasse les 8 heures de travail, il faudra prévoir une deuxième équipe.

Honoraires:
Chaque interprète fixe ses propres honoraires.

Annulations:

Si l’évènement est annulé entre deux et sept jours avant la date fixée, les interprètes auront le droit de recevoir 50% des honoraires convenus ;

Si l’annulation est communiquée moins de 48 heures avant l’évènement : les interprètes auront le droit de recevoir la totalité des honoraires convenus.

Travail volontaire:
L’interprète est libre d’offrir ses services sans que ceci ne le dispense d’obéir intégralement au Code de déontologie, aux normes de conduite professionnelle et aux présentes conditions de travail.

Composition de l’équipe:

L’interprétation de conférence est un travail d’équipe et, par conséquent, un interprète ne doit jamais, sauf à quelques rares exceptions près, travailler seul.

Chaque cabine d’interprétation simultanée doit toujours compter au minimum 2 interprètes, sauf quand la durée totale du travail est inférieure à une heure. Si la cabine traduit dans les deux sens (deux langues) pendant une journée entière ou plus d’un jour, nous conseillons de prévoir 3 interprètes pour ce service.

Chef d’équipe:

Un chef d’équipe devra toujours être nommé pour tous les services.

Quand les fonctions de chef d’équipe peuvent interférer avec le travail d’interprétation (par exemple, à l’occasion de conférences où sont utilisées beaucoup de langues), on devra engager quelqu’un (de préférence un interprète) pour exercer uniquement les fonctions de chef d’équipe.

Documentation:
Des conditions minimales nécessaires pour garantir un travail de qualité doivent être fournies à l’interprète.  Celui-ci devra recevoir à l’avance (au moins 8 jours) toute la documentation relative au travail à effectuer (programme, documents d’appui, discours, glossaires le cas échéant, etc.)

Installations et équipement:
Les installations et l’équipement doivent fonctionner parfaitement, les cabines doivent être suffisamment spacieuses pour accueillir deux personnes, confortables, dûment isolées et placées de façon à permettre une vision adéquate de la salle, de l’orateur et de l’écran qui sera éventuellement utilisé.

Quant à l’interprétation murmurée ou consécutive, il est essentiel de disposer de conditions acoustiques parfaites.

      voir NORMES ISO (NP ISO 2603:4043) POUR LES CABINES D’INTERPRÉTATION

Discours lus:

Un interprète a le droit de refuser une interprétation de textes lus qui ne lui ont pas été  préalablement fournis.

Films et vidéos:
Si la projection de films ou de vidéos est prévue pendant la conférence, la bande sonore ne sera interprétée que dans les conditions suivantes:
- le son est transmis directement vers les écouteurs des interprètes;
- la vitesse du commentaire/dialogue est raisonnable;
- le script a été préalablement fourni aux interprètes ou les interprètes ont pu voir le film/la vidéo avant la conférence.

Enregistrement:
Le travail des interprètes est entendu directement et immédiatement par le public et ne peut pas être enregistré/transcrit sans son accord exprès, en sauvegardant les droits d’auteur de l’interprète.

Services loin du domicile:
Quand un interprète travaille dans un lieu situé en dehors d’un rayon de 50 km de son domicile professionnel, il a droit aux avantages suivants:
- remboursement des frais de transport. Le moyen de transport utilisé doit être convenu d’avance avec l’entité patronale;
- logement dans une chambre individuelle dans un hôtel trois étoiles ou plus, de préférence au même endroit où a lieu la conférence;
- repas (petit déjeuner, déjeuner et dîner);
- frais de séjour et compensation pour chaque journée que les interprètes ne travaillent pas, parce qu’ils ne peuvent pas travailler autre part (jours chômés) ; à négocier avec l’entité patronale.